Le toilettage des chiens pour garantir leur hygiène

Pour toute race, le toilettage des chiens demeure une priorité afin d’assurer leur bien-être. Pour ce faire, diverses techniques sont mises à la disposition de leur propriétaire afin de trouver la plus adéquate pour les chiens ayant des besoins spécifiques. Comment donc toiletter efficacement les chiens ?

Chat chien toilettageLes techniques selon les races

Les besoins diffèrent d’un chien à un autre. C’est la raison pour laquelle chaque race bénéficie d’un traitement spécial. Parmi les espèces les plus exigeantes, il existe :

  • Le cocker américain : il faut que le toiletteur se munisse d’abord d’une tondeuse, de ciseaux courbes, de pinces à ongles, de ciseaux crantés et de plusieurs peignes en raison des poils qui s’arrachent facilement. Une fois le chien installé sur une table, il faudra alors que le toiletteur commence sa coupe à partir du haut pour descendre.
  • Le caniche mouton-pantalons : il a besoin d’une pince à oreilles en plus des accessoires utiles au cocker américain. Il sera alors conseillé de commencer par la zone autour du museau, descendre vers les pattes de devant avant de s’atteler au ventre et de finir avec le reste en arrière.
  • Le cocker anglais : le principe est similaire au toilettage du cocker américain. Il est juste nécessaire d’avoir des ciseaux droits en plus, car cette race demeure plus poilue que les précédentes, malgré la petite taille des chiens.

L’entretien des outils

Chaque outil destiné au toilettage des chiens dépérit obligatoirement après un usage fréquent. Leur entretien n’est ainsi aucunement à négliger, en adoptant les bonnes techniques pour chacun d’eux :

  • Les tondeuses : étant les outils les plus utilisés, il est préférable d’acheter des tondeuses démontables afin de faciliter le retrait des poils. Mais aussi, il est possible de stériliser l’objet pour enlever tout microbe dessus.
  • Les ciseaux : leur entretien est simple, d’autant plus qu’elle ne s’use pas aussi vite par rapport aux outils électriques. Il suffit de les nettoyer à l’eau, tout en vérifiant que ces derniers ne sont pas facilement proies à la rouille.
  • Les pinces : il suffit de les nettoyer à l’eau et de les sécher, car contrairement aux articles en métal, elles ne risquent pas de transmettre énormément de microbes.

Pour que le toilettage des chiens soit optimal, il est toujours bon de s’adresser à un professionnel en la matière notamment le vétérinaire responsable du suivi de votre chien. Entre rapidité et minutie, sa prestation de qualité vaut largement la peine d’y consacrer du temps afin d’assurer la santé de votre compagnon domestique.